Trompe l’œil à Bonifacio

October 10, 2016

L'artiste peintre Pascal Boyart était invité par l'Office de tourisme de Bonifacio à retravailler l’architecture du paysage du site protégé de Sutta Rocca, en particulier réfléchir au camouflage d'un mur qui sépare le parcours de promenade du littoral. L'enjeu : intégrer au mieux ce mur visible de la mer comme de la terre dans l'espace naturel et le fondre dans le paysage. Pour le rendre "invisible", l'artiste s'est imprégné de l'espace naturel (couleurs, végétaux, matières...) afin de recréer l'environnement par la réalisation d'un  trompe l’œil sur plusieurs points de vues. Ainsi, le recto et le verso du mur, une fois recouvert de différentes touches de peinture sont rentrés en harmonie avec le maquis et les falaises bonifaciennes.

Différentes techniques ont étés utilisées : Jets de peintures acrylique projetés sur le mur en dripping, tachisme.

Le mur Sutta Rocca avant :
 

 
Le mur Sutta Rocca après :
 

 

 

 

 

 

 

Please reload